DescriptionST2S

La filière ST2S a pour finalité de préparer les élèves à la poursuite d'étude dans les secteurs sanitaire et social. Les élèves qui s'engagent dans la série s'intéressent aux questions sanitaires et sociales posées à notre société contemporaine. Grâce à la complémentarité de l'ensemble des enseignements technologiques et généraux, les élèves sont amenés à développer des aptitudes à travailler de manière autonome, à analyser et à mener une réflexion critique.

La spécificité des métiers exercés dans les secteurs sanitaires et sociaux implique :
  • une formation scientifique solide ;
  • une bonne connaissance des besoins des individus et des groupes sociaux ;
  • la compréhension du fonctionnement des structures et des dispositifs mis en place dans le cadre des politiques sanitaires et sociales ;
  • des qualités humaines et relationnelles ancrées sur une solide motivation.
Le titulaire du baccalauréat “Sciences et technologies de la santé et du social” est capable :
  • d’analyser des faits de société posant des questions sanitaires ou sociales au plan local, national, européen, mondial, en mettant en évidence leurs dimensions économiques, historiques, sociologiques, politiques ;
  • de caractériser l’état de santé et de bien-être social des populations, des groupes sociaux, en prenant en compte les aspects biologiques, sociologiques, culturels, environnementaux... ;
  • de comprendre la relation entre les demandes en matière de santé et de vie sociale et les réponses politiques et institutionnelles ;
  • de distinguer les objectifs des politiques de santé publique, de protection sociale, d’action sociale ;
  • d’identifier les organisations mises en place (institutions, dispositifs...) au niveau national et local, d’en caractériser les missions, les acteurs, les méthodes et les outils ;
  • de situer la place des professionnels de santé et du secteur social et leur complémentarité ;
  • de différencier les finalités, les étapes, les modalités de mise en œuvre de la démarche de projet, dans la diversité de ses applications ;
  • d’analyser et d’utiliser les méthodes et les outils permettant la collecte, la circulation, la communication et la protection des informations sanitaires et sociales et ce, dans le respect du droit des personnes et de l’éthique professionnelle.

En classe de première et de terminale, les élèves mènent des activités interdisciplinaires (observation et recherche) portant sur des thèmes sanitaires et sociaux d’actualité et/ou locaux en lien avec les programmes de “sciences et techniques sanitaires et sociales et de biologie et physiopathologie humaines” et qui mobilisent les enseignements de mathématiques et de sciences physiques.

Conditions d'admission

Après une classe de 3ème de collège avec avis favorable du conseil de classe pour le passage en seconde.

Durée des études

3 ans

Qualités et aptitudes

- Contact facile - Faire preuve de rigueur et d’une réelle solidité physique et mentale - Motivation - Culture générale

Débouchés

Deux à quatre ans d'études supérieures sont nécessaires si vous souhaitez exercer une profession paramédicale ou sociale. Mais ces professions sont souvent difficiles d'accès. Vous devrez avoir des bases très solides dans les matières scientifiques pour vous mesurer aux bacheliers scientifiques et aux recalés des concours de fin de première année de médecine et de pharmacie qui se présentent aux concours d'entrée dans les écoles paramédicales. Un certain nombre de bacheliers entrent en BTS dans les secteurs de l'économie sociale et familiale, du secrétariat, en DUT carrières sociales... et s'en sortent plutôt bien.

Poursuites d'études

Écoles d’infirmières, de sages-femmes, d’ergothérapeutes, de laborantins d’analyses médicales.

BTS accessibles avec un Bac ST2S :

  • Analyses biologiques
  • Analyse de biologie médicale
  • Assistant de direction
  • Diététique
  • Économie sociale et familiale
  • Esthétique cosmétique
  • Opticien lunetier
  • Podo – orthésiste
  • SP3S : Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social