Description

Le titulaire du baccalauréat Professionnel Accompagnement, Soins et Service à la Personne option "en structure" travaille dans des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux. 
  • Etablissementsd’hébergement pour personnes âgées dépendantes,
  • Hôpitaux, structures d’accueil de la petite enfance,
  • Structures d’accueil depersonnes en situation de handicap.
 Il participe auprès de personnes en situation de dépendance aux activités de soinsd’hygiène, de confort ou d’accompagnement aux actes de la vie quotidienne.
Il anime ou participe aussi à des activités de promotion de la santé. .
Pendant la formation, l’accent est mis sur :
  • Les activités liées aux soins d’hygiène et de confort auprès d’enfants et d’adultes non autonomes :
    • aide aux soins d’hygiène et de confort de la personne
    • aide à la mobilisation.
  • La surveillance de l’état de santé de la personne.
  • Les activités de maintien de la vie sociale : projet d’animation.
  • Les actions d’éducation à la santé.
Conditions d'admission
Recrutement post 3ème

Durée des études

3 ans

Stages

22 semaines de périodes de formation en milieux professionnels

Qualités et aptitudes 

  • Aptitudes à la communication, à la relation (être attentif et respectueux envers les autres), au travail en équipe.
  • Capacités à travailler avec soin et rigueur, auprès de personnes fragilisées.
  • Capacités d’initiative, d’écoute, d’observation.
  • Capacité d’analyse des situations Goût pour les relations humaines, sens des responsabilités et de l’organisation.

 Frais annuels

A l'heure actuelle, une participation de la Région Lorraine couvre les frais d'équipement.

Débouchés

Le baccalauréat professionnel option « en structure » donne accès à une diversité d’emplois dénommés différemment selon les secteurs.

A titre d’exemples, ces emplois sont actuellement identifiés sous les terminologies suivantes :
  • Assistant en soins et en santé communautaire,
  • Accompagnant de personnes fragilisées, de personnes handicapées
  • Maîtresse de maison, gouvernante, • Responsable hébergement,
  • Responsable de petites unités en domicile collectif,
  • Intervenant en structures d’accueil de la petite enfance
  • ….

Poursuites d'études

Les contenus de formation du bac pro ASSP ont été construits pour permettre des poursuites d’études courtes (quelques mois) qui préparent au diplôme d’aide-soignant (après entrée en IFAS, institut de formation d’aide-soignant), ou d’aide médico-psychologique, d’auxiliaire de puériculture…

Un élève qui a pour projet la profession d’infirmier (ère), et dont les résultats scolaires montrent que ce projet est réaliste doit être en priorité orienté vers une seconde générale et technologique, avec comme préconisation le choix de l’enseignement d’exploration “santé/social”.

Il est cependant important de rappeler que, comme pour tout baccalauréat professionnel, le titulaire du bac pro “ASSP” a la possibilité de poursuivre ses études, en particulier en BTS. Dans ce domaine de formation, deux spécialités de BTS existent : le BTS ESF “Économie sociale familiale”, et le BTS SP3S “services et prestations des secteurs sanitaire et social”. Or, il s’agit de BTS pour lesquels le taux de pression est élevé et donc la sélection à l’entrée importante. Dans ces conditions, la voie du baccalauréat professionnel n’est pas celle qu’il faut recommander pour un projet de poursuite d’études vers l’un de ces BTS.

Pour être complet, il est nécessaire de rappeler que les titulaires du bac pro qui ont obtenu une mention bien ou très bien à l’examen ont un accès de droit dans les spécialités de BTS en rapport